Faire du jus de céleri sans centrifugeuse, c’est possible.

le jus de céleri facile au mixeur à soupe

Pas besoin d’extracteur à jus ou de centrifugeuse. Voici comment faire du jus de céleri avec un blender ou un mixeur.

Peut-on faire du jus de céleri sans centrifugeuse ?

La réponse est oui, cela prendra un peu plus de temps, mais on peut très bien faire du jus de céleri sans investir dans un extracteur ou une centrifugeuse, et l’on va obtenir autant de nutriments, et d’antioxydants et d eminéraux qu’avec un extracteur hors de prix.

Les avantages de réaliser un jus de céleri sans centrifugeuse

  • C’est plus économique.
  • C’est bon pour la planète de ne pas acheter un nouvel objet.
  • Ça évite d’encombrer la cuisine.
  • Pas de corvée de nettoyage des éléments de la centrifugeuse (ça, on déteste)

Les inconvénients lorsqu’on réalise un jus de céleri au mixeur ou au blender

  • C’est un peu plus fastidieux.
  • On recueille un peu moins de jus de la plante.
  • Il faut un tissu pour filtrer ( mais on a des astuces pour celles et ceux qui n’en ont pas)

Pour réaliser notre jus de céleri, il nous faut

  • Une botte de céleri.
  • Un blender ou un mixeur.
  • Une passoire.
  • Un saladier
  • Un tissu pour filtrer : le mieux c’est un sac à lait végétal, mais on peut se débrouiller sans. Pour cela voir le paragraphe : Comment filtrer son jus végétal version système D

La recette du jus de céleri au blender/ mixeur( sans centrifugeuse).

  1. On lave et on coupe en sections de 3 à 5 cm nos branches de céleri.
  2. Dans le bol du mixeur, on verse un petit verre d’eau.
  3. On ajoute une petite quantité de branches de céleri, il faut que cela dépasse légèrement le niveau de l’eau , mais pas plus.
  4. On mixe une première fois, jusqu’à obtenir une purée bien liquide.
  5. On sépare les fibres grâce à la passoire. On met de côté les fibres dans le saladier. On garde le liquide et on rajoute des branches de céleri.
  6. Ainsi de suite, jusqu’à ce qu’on ait tout mixé
  7. Si on a un sac à lait végétal on extrait le maximum de jus des fibres de céleri que l’on avait remisées dans le saladier.
  8. On lave le sac et on filtre une dernière fois le jus.

Comment filtrer son jus végétal version système D

On peut filtrer son jus de céleri facilement en utilisant un torchon propre. L’avantage du torchon est qu’il est résistant, on va donc pouvoir presser fortement les fibres pour extraire un maximum de jus de céleri. On peut aussi utiliser un ancien drap ou une chemise, propre bien sûr. Mais attention, si le tissu est tissé trop fin et filtre « trop bien », on risque d’avoir du mal à faire sortir la partie liquide. De la même façon, un filtre à café va poser problème : il va se bloquer et on ne peut pas le presser avec les mains pour éclaircir le jus, car il y a de fortes chances qu’il éclate.

On peut filtrer avec un bas ou un collant propre. Le bas ou le collant est en général tissé assez lâche et son niveau de filtration va se rapprocher de ce que l’on peut obtenir avec un sac à lait végétal. Mais il est moins solide donc attention à ne pas trop le solliciter et le faire se déchirer.

On peut laisser reposer une heure son jus au réfrigérateur, les parties fibreuses vont se déposer au fond, le jus devient plus clair.

A terme, bien sûr si on se fait des jus de céleri tous les jours parce qu’on est convaincu de ses bienfaits, on peut investir dans un filtre à lait végétal. Cela coûte autour de 6 euros. Il y a des centaines de modèles. Regardez sur Google. 

Photo by Matcha & CO on Unsplash